Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Le panier est vide

Impress 3D devient un projet 100% participatif.

Devenez un membre actif en proposant vos idées, en débattant des différents projets ou en votant les décisions concernant Impress 3D.

Pour tout cela rendez-vous dans l'espace dédié sur le Projet de plateforme collaborative du forum.

Tenir votre fœtus entre vos mains, que vous en rêviez ou pas, c’est désormais possible grâce à l’impression 3D ! En taille réelle ou en plus petit, dans un joli écrin, en pendentif et même en porte-clés… toutes ces fantaisies sont désormais réalisables. Mais que se cache-t-il réellement derrière ce nouveau marché ?


Qui a eu cette idée folle ?

Plusieurs entreprises se sont d’ores et déjà lancées dans cette folle aventure. Vous pouvez notamment commander votre figurine-fœtus sur le site américain www.3d-babies.com. Pour une « modique » somme comprise entre 250 et 550 dollars (environ 190 à 430 euros), vous pouvez choisir la taille de la figurine, la position du fœtus, le sexe et la couleur de peau. Le résultat vous sera livré dans un joli écrin. Pour cela vous devez envoyer par mail une à trois photos de votre échographie 3D ou 4D. Pour un résultat optimal, le site conseille de réaliser cette dernière durant les semaines 23 à 32 de la grossesse.


L’entreprise japonaise Fasotek, en collaboration avec la clinique Hiroo Ladies de Tokyo, propose à ses « patientes/clientes » de réaliser une IRM, puis d’en imprimer une représentation 3D. Il en coûtera tout de même près de 1 000 euros (hors IRM).
Enfin, dernier venu sur le marché, le Coréen 3D Story Corp lance le concept Meet my baby (Rencontrer mon bébé) grâce à une nouvelle technologie en instance de brevet qui permet de créer la figurine plus vraie que nature directement à partir de l’échographie.

 

Un coup marketing qui joue sur les émotions des futurs parents…

Foetus imprimé en 3dLa première échographie est souvent un moment émouvant pour les futurs parents qui découvrent enfin leur bébé à naître. Depuis quelques années, les échographies 3D sont pratiquées et, au-delà de l’aspect médical – car rappelons que l’échographie est avant tout un acte médical permettant de détecter d’éventuelles anomalies –, des échographies dites « de confort » sont de plus en plus pratiquées. Les parents sont en effet friands de ces moments magiques. Et c’est bien sur cette corde sensible que ces entreprises comptent tirer pour développer leur nouveau business. Alors que les Américains de 3D BabiesTM parlent d’une « combinaison entre la science et l’émotion », les Coréens promettent, quant à eux, une rencontre en avant-première avec son enfant… Au-delà de la traditionnelle vidéo prise par le futur papa durant l’échographie, c’est selon eux le gage de garder en souvenir ces instants uniques où le bébé est encore en devenir…

 

… ou un véritable pas en avant pour la médecine prénatale ?

Mais, bien au-delà de ces arguments « gadgets », d’autres plus sérieux sont mis en avant. Cette reconstitution du fœtus grâce à l’IRM ou à l’échographie pourrait permettre de diagnostiquer et de mieux appréhender certaines anomalies ! Rappelons, par exemple, que le cœur d’un bébé souffrant de multiples malformations a récemment été imprimé en 3D permettant ainsi à l’équipe de réaliser une opération délicate avec succès.

Enfin, il s’agirait d'offrir aux personnes non voyantes, qui ne peuvent donc pas vivre la découverte de leur enfant lors des échographies, la possibilité d’avoir eux aussi accès à ces moments inoubliables pour tous les futurs parents.


Vous l’aurez donc compris, comme toujours, tout n’est pas tout noir ou tout blanc. Entre la promesse d’un porte-clés et une véritable avancée pour la médecine prénatale se tient un immense fossé.
Libre à chacun de choisir. Mais si cette nouvelle mode rencontre un réel succès aux États-Unis, par sûr que les Français soient prêts pour cette révolution…

Connectez-vous pour commenter
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Suivez les nouveautés du site Impress 3D !